En Feng Shui classique, l’emplacement et l’aménagement des pièces est essentiel. En effet, pour prospérer et être en bonne santé, il faut se placer et s’orienter correctement là où se situent les bonnes énergies, et éviter les mauvaises. C’est l’orientation du bâtiment qui permet de connaître la répartition du Qi. L’habitation est alors divisée en 8 secteurs : 4 bénéficient d’influences favorables et 4 autres d’influences défavorables. Vous découvrirez dans cet article, quelle est la répartition idéale des pièces en fonction de ces secteurs et quelques conseils pour fluidifier la circulation du Qi.

L’entrée, un espace dégagé recevant le Qi

Pour activer le bon Qi, il faut d’abord le capter correctement, ainsi l’habitation reçoit son Qi par sa porte d’entrée. La porte de l’habitation doit se situer dans l’un des secteurs favorables, avoir une bonne orientation et de bonnes étoiles volantes. En fonction de son emplacement, elle peut être très bénéfique pour une personne ou très néfaste pour une autre, cela dépend de son Gua et de son groupe de vie.

Pour permettre au Qi de se répartir correctement dans les pièces de la maison, l’entrée doit être dotée d’un ming tang (espace dégagé recevant le Qi), à l’extérieur et à l’intérieur de la maison. Elle doit être lumineuse et désencombrée, pour éviter de bloquer le Qi. Devant la porte, il faut éviter d’avoir les WC, la salle de bains, un escalier ou la cuisine, car le bon Qi pourrait s’affaiblir ou s’échapper.

Les escaliers, activateurs de Qi

Les escaliers sont considérés comme des activateurs du Qi. De nature Yang, ils peuvent créer des Sha Qi (Qi néfaste). Il faut donc éviter d’avoir des escaliers en pente raide et privilégier les escaliers avec paliers.

Ni trop étroit ni trop sombre, un escalier ne doit surtout pas être placé au centre de l’habitation (pas de stabilité, mauvaise santé), ni dans l’entrée (repousse le Qi à l’extérieur) et ne pas donner directement dans les chambres (trop violent, pas de repos).

Il faut également veiller à ne rien positionner sous l’escalier, ni lit ni bureau, car le Qi y est comprimé.

Le couloir, attention au Qi trop rapide

Dans l’idéal, il ne doit pas y avoir trop de couloirs, ils doivent être ni trop étroits, ni trop longs, ni trop sombres : le Qi peut devenir trop rapide et agressif. Pour ralentir ce type de Sha Qi, il faut placer un tapis ou mettre beaucoup de lumière.

Un couloir trop étroit empêche le Qi de circuler dans la maison, et un couloir qui n’ouvre pas sur une pièce (comme une impasse), rend le Qi stagnant.

L’aménagement de la chambre, une pièce Yin

La chambre est un lieu de repos, c’est une pièce Yin, elle est très importante car nous y passons en moyenne 8h par jour. Elle doit appeler au calme et à la sérénité pour que le Qi puisse favoriser notre régénération et notre guérison.

Pour apporter sécurité et protection, l’emplacement de cette pièce doit être située de préférence à l’arrière de l’habitation (côté Yin), idéalement dans le secteur de la stabilité ou de la santé.

Il faut éviter d’installer dans cette pièce des objets Yang, en mouvement, comme la télévision, une fontaine, un ordinateur…, et de favoriser les éléments Yin tels que des couleurs pastels et des formes douces.

Le positionnement du lit quant à lui dépend du Gua et du Ba Zi de la personne, ainsi que des orientations de la pièce, des étoiles volantes et d’une date favorable. Combiné à cela, il faut éviter de placer le lit sous une poutre, dans un angle, encastré dans un meuble ou une alcôve, sous un plafond incliné, face à un angle saillant ou un poteau, etc. Le placement de lit peut devenir un sacré casse-tête !

L’emplacement du bureau, une pièce Yang

Le bureau est une pièce Yang, il doit être placé de préférence côté façade, dans un secteur favorable de l’habitation, idéalement celui de la prospérité.

Ce qui est le plus important, que ce soit en entreprise ou dans une maison, c’est de protéger le dos. Un bureau ne se place jamais dos à une fenêtre, une porte, un escalier et encore moins dans l’axe d’un ascenseur. Il est préférable d’être dos à un mur ou un meuble.

Tout comme le lit, le positionnement du bureau dépend du Gua, du Ba Zi de la personne, des orientations de la pièce, des étoiles volantes et d’une date propice. Les règles de placement sont les mêmes que pour le lit. Excepté qu’il faut choisir des énergies dynamisantes plutôt que reposantes.

Comment aménager un salon en pièce à vivre Feng Shui

Le salon est une pièce à vivre Yang. Tout comme le bureau, il doit être placé de préférence dans une pièce favorable côté façade du logement, avec de bonnes étoiles volantes.

Pour ce qui est de la décoration et du choix des meubles, c’est selon vos goûts ! Il faut simplement veiller à harmoniser les formes, les matières, les couleurs, pour permettre au Qi de se répandre dans toute la pièce.

Attention à l’emplacement de la cuisine

L’emplacement de la cuisine est important. Elle ne doit surtout pas être placée dans un secteur bénéfique de l’habitat, car une cuisine est considérée comme néfaste et évacue le bon Qi. Si elle est placée dans un secteur néfaste, alors elle va aspirer ou drainer le Qi négatif et le transformer en Qi positif.

Pour une cuisine, il faut faire attention aux éléments suivants : ne surtout pas placer la cuisine au centre de la maison car cela peut créer mésentente et instabilité familiale, ne pas placer le four en face de l’évier, éviter de placer un îlot central avec plaques de cuisson, la pièce doit être très propre.

La salle de bains et les WC, des pièces négatives

La salle-de-bains et les toilettes sont pièces considérées comme négatives car les tuyaux évacuent nos « déchets », matériels et spirituels, mais aussi le Qi. L’eau nettoie et purifie. 

Au même titre que la cuisine, ces pièces sont à placer dans des secteurs négatifs de la maison pour drainer le Qi néfaste et le transformer en Qi positif, il faut éviter de les avoir au centre et dans l’entrée.

Vous pouvez décorer la salle de bains comme il vous plaira, cependant, il faut éviter d’y placer les éléments Feu et Terre, préférez le Bois (plantes vertes) et le Métal.

Les conseils de base pour un intérieur Feng Shui

Avant même de songer à demander à un expert de faire une étude feng shui dans votre logement, voici les actions et conseils que vous pouvez mettre en place au quotidien dans toutes les pièces, mais il ne s’agit là que de bon sens :

  • Ranger, nettoyer et dépoussiérer régulièrement
  • Aérer tous les jours
  • Trier, désencombrer, jeter ou donner l’inutile
  • Placer un paillasson dans l’entrée
  • Placer un tapis dans un long couloir
  • Mettre des rideaux aux fenêtres
  • Mettre des balconnières aux fenêtres
  • Pas de télévision dans la chambre

Si vous souhaitez aller plus loin et faire l’expertise Feng Shui de votre logement, vous pouvez me contacter pour plus de renseignements à serenitefengshui@hotmail.com ou via le formulaire de contact.

Un commentaire sur “Emplacement et aménagement des pièces en Feng Shui”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.